Maintenant ou jamais !

A Biarritz comme ailleurs, sous couvert de recomposition c’est en fait une décomposition politique qui est opérée par la REM pour les Municipales. La consigne est claire les listes LREM ne prendront pas l’étiquette du parti mais seront des « listes citoyennes ». Vaste enfumage en perspective puisqu’elles sont en réalité de véritables pots pourris avec des élus plus incompétents les uns que les autre mais en mal de reconversion.

Dans ce contexte, et alors que deux ministres ouvrent leur parachute ici, toutes les listes, globalement de droite, se maquillent pour apparaître citoyennes et écolos.

anonymous-lulzsec-attaques-paypal-visa-mastercard-362081-jpg_233899_660x281

Et nous, dans ce gloubi-boulga ? Nous, qui sommes les vrais citoyens (aucun de nous n’a exercé de fonction élective), comment pourrions-nous représenter une alternative ?

Notre groupe et le projet que nous portons avec abnégation et fierté, n’a malheureusement aucune chance d’obtenir la moindre audience face aux moyens et à la médiatisation de deux ministères et d’une Mairie.

Les Biarrots n’auraient qu’à jouer le rôle de figurants

d’un mauvais scénario écrit entre 2 portes de Matignon

Nous avons initié notre campagne pensant que Biarritz était notre ville. J’ai presque envie de dire notre village, 25000 habitants, tout le monde se connait et on aurait pu imaginer une campagne locale entre nous. Il n’en sera rien. Biarritz est sous les feux de projecteurs et les Biarrots n’auraient qu’à jouer le rôle de figurants d’un mauvais scénario écrit entre deux portes de Matignon (j’ai failli écrire deux potes, tant le copinage est chose courante chez ces gens). 

Eh bien, non. J’ai le même âge que notre président, deux enfants et une conscience écologique de plus de 20 ans puisque dès 1998 j’écrivais dans L’Express sur le changement climatique. A l’époque personne ne se sentait concerné.

Curieusement, il y a encore moins d’un an, c’était toujours le cas à Biarritz. Aucun des responsables politiques qui aujourd’hui prétendent être tous plus verts les uns que les autres ne s’intéressaient à la question.

Les bons résultats des partis écologiques aux élections européennes ont modifié les lignes et maintenant la tendance est au greenwashing de tous les côtés. Seulement voilà ces questions environnementales ne s’improvisent pas, bien au contraire. Dans notre société de l’hyperconsommation, il est si facile de polluer tandis que limiter son impact sur notre écosystème est un véritable effort pour retrouver un peu de raison.

20a91a3536ec623ebb3c48ff22d23cc5

Depuis des mois nous travaillons sur les meilleures idées qui vont nous permettre de faire de Biarritz une ville où la nature a sa place et où elle apaise la vie des habitants au quotidien. Depuis des mois, nous préparons la suite parce que nous savons que nous n’avons plus le choix. Notre engagement n’est pas celui de carriéristes de la politique au contraire si nous avons choisi comme slogan « Maintenant ou jamais ! » pour notre campagne c’est très simplement parce que nous pensons que Biarritz ne peut pas se permettre 6 ans de plus d’une politique clientéliste uniquement tournée vers les promoteurs et les touristes.

Et, alors que l’arrivée de ces ministres parachutés aurait pu nous décourager et nous pousser à renoncer, au contraire notre motivation n’en est que plus grande. Nous ne pouvons pas baisser les bras.

Au début de la campagne, la volonté de liberté et d’indépendance qui guidait notre action nous avait inciter à ne pas prendre d’étiquette politique. Cependant le contexte si particulier qui se dessine nous a poussé à nous interroger sur notre identité. Nous sommes des citoyens écolos. Citoyens, nous sommes viscéralement attachés à la démocratie et à la transparence. Ecolos, notre grille d’analyse passe par l’écologie avant tout. Le tournant de la fin d’année nous a amené à comprendre qu’adhérer à Europe écologie les Verts devenait évident. Ce parti, dont les valeurs sont les nôtres, nous permet aujourd’hui d’offrir aux Biarrots une vraie lisibilité par rapport à notre projet. Nous rejoignons les Verts de Biarritz.

LOGO_EELV_BLANC

Il parait que l’on préfère toujours l’original à la copie. Nous devenons l’original et nous vous invitons à nous rejoindre. Comme nous, venez adhérer à EELV  et défendre les valeurs humanistes et écologiques qui nous préoccupent tous. Ayez avec nous le courage de dire stop, celui d’agir pour que nous puissions construire la suite ensemble. Certes, nous sommes jeunes mais nous ne sommes pas inconscients. C’est pour ça que nous ne laisserons pas des apparatchiks venus de droite et de gauche profiter de la bonne soupe en Marche pour continuer de se servir sur le dos de notre nature ni de notre ville.

Biarritz n’est pas un butin de guerre, ce n’est pas une récompense à celui qui sera le plus capable de traitrise et de vilenie.

Biarritz est notre maison et comme le tweetait Greta il y a quelques jours, en reprenant des mots prononcés il y a 17 ans déjà par Jacques Chirac,  « notre maison brûle ». 

Capture d’écran 2020-01-01 à 23.00.59

b2f8e3dfb44947178765dbdc3b63a91a_18

2 commentaires

  1. Egun On,

    Votre blog, très intéressant Madame, n’est pas très clair sur un point.

    Vous rejoignez EELV mais EELV vous rejoint-il ? Avez vous l’investiture ou bien êtes vous un des milliers d’adhérents de ce parti?

    Pourriez-vous svp également nous communiquer votre programme et vision pour Biarritz me permettant de me positionner sur les idées concrètes?

    Je vous remercie et vous souhaite une belle journée.

    NH

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s